Bertus Rabe, okt 2005........ Ann van Daatselaar-Rabe, 1980

 

En effet L. Rabe (prénom usuel"Bertus") s'est occupé toute sa vie professionelle et privée du travail de traduction et correspondance. Les 20 dernières années Bertus a travaillé comme correspondancier/traducteur juridique auprès une Institution Semi-Gouvernmentale.

Après avoir fini ses études auprès de l'école d'enseignement secondaire avc succès, Bertus a obtenu des diplômes dans les langues Anglais, Allemand et Français. Au début de 1977 il était dirigé vers Mme Heloise van Brakel-May (défunte) qui s'occupait dans cette période de la traduction des Lettres Mensuelles. A partir de 1978 Bertus a continué ce travail. Au début en coopération avec la practitioner, la défunte Mme Ann van Daatselaar-Rabe (ma tante), mais dès son mort en 1986 Bertus continue ce travail tout seul en coopération très étroite avec la (défunte 2014) practitioner Spirituellement douée Betty Lissing à Sydney/Australie. .

Ce travail est le travail d'un spécialiste ( une expérience partagée avec les autres traducteurs de la Voie Infinie en Europe). Il est impossible de traduire les oeuvres de Joel si l'on n'a pas la conscience mystique de la Voie Infinie. En Hollande nous sommes très heureux que Bertus a été dirigé directement vers la mystique de la Voie Infinie de sorte qu'il ne devait pas se corriger des autres enseignements.

Par conséquent les étudiants peuvent être rassurés qu'ils reçoivent le mystique de la Voie Infinie exactement comme Joel l'avait revelée.

La veuve de Joël, la difunte Emma a. Goldsmith, a accordé á moi, Bertus, la permission exclusive de traduire et publier les travaux de Joël et sa fille -  la difunte (2012) Geri McDonald -  a seulement á moi donné permission d'utiliser le nom « The Infinite Way » protégé par le droit d'auteur et de marque régistré (registered Trademark) . Depuis le mort de Geri  le héritage de "The Infinite Way"   est dans les mains de sa fille, Mme Sue Ropac..

Il N'y a PAS de l'intérêt commercial.

==========================================================================

Au séminaire 1958 Holande Joël a exprimé son appréciation de tous ceux qui s'occupent de rompre la barrière de lange:

---------------commencement citation-----------------------------------

À chaque fois. . . . [que je viens ici]. . . C'est un grand plaisir parce que tant de gens ici ont fait un effort très sérieux pour briser la barrière du langage pour comprendre ce message de la Voie Infinie. Ce n'est pas un message facile à comprendre, même si l'anglais était la langue maternelle. Nous avons de nombreux étudiants aux Etats-Unis, le Canada et l'Angleterre qui trouvent qu'il est très très difficile de saisir le sens de ce message. Et, rompant cette barrière de la langue peut être encore plus difficile, sauf pour une chose. Que si vous pouvez attraper la simplicité du message, puis la langue n'est pas une barrière et même une légère connaissance très très simple de la langue va vous donner le secret tout entier. Le message est difficile . . ne pas en raison d'être complexe, il est difficile *)en raison de sa simplicité. C'est ce qui rend l'intégralité du message de The Infinite Way difficile. Il est sa simplicité même

-----------------------fin citation ------------------------------------

*) voyez dificile .

Ecoutez Joël lui-même (en anglais)